Acheux-en-Amiénois

560 hab. (Achéens), 707 ha, chef-lieu de canton de la Somme dans l’arrondissement d’Amiens, 30 km NNE de la préfecture, 12 km au NO d’Albert. Le village a un collège public, un établissement d’action sociale pour personnes âgées (les Aînés), induisant une centaine d’emplois; et quelques restes de l’ancien château. Le nom de la commune viendrait d’un celte achad, champ cultivé. La population s'est accrue de 40 hab. entre 1999 et 2008.

Le canton a 6 000 hab. (5 700 en 1999), 26 communes, 16 852 ha et il est surtout agricole, avec une population âgée et en déclin. Il est limitrophe du Pas-de-Calais et l’Authie y a ses sources. Les communes du canton font partie de la communauté de communes du pays du Coquelicot. À Mailly-Maillet (610 Maillotins, 1 114 ha), 7 km à l’est, église remarquable de 1516, à portail sculpté très imagé; les commerces et services du village complètent ceux d’Acheux. Authie (290 Althéens, 993 ha), 8 km au NO d’Acheux à la limite de la région, est au confluent des deux vallons de tête de l’Authie, avec un château du 18e s. et son jardin; elle avait 840 hab. en 1876, 490 en 1911 mais elle a regagné 50 hab. de 1999 à 2008. Marieux (110 hab., 407 ha), 4 km au SO d'Authie, a aussi un château du 18e s. sur une ancienne route romaine venue droit d'Amiens.

Puchevillers (520 Puchévillois, 1 424 ha), la commune la plus occidentale du canton, à 11 km du chef-lieu également sur cette ancienne voie, actuelle D 11, a un autre château avec jardin. Raincheval (280 hab., 680 ha), 8 km à l’ouest d’Acheux, a aussi un château du 18e s. avec jardins classés. Varennes (200 hab., 724 ha) est un village en croix entouré de haies 3 km au sud d'Acheux et 11 km au NO d'Albert; transports Delatte (30 sal.).