Agneaux

4 640 hab. (Agnelais) dont 490 à part, 650 ha, commune du département de la Manche dans le canton de Saint-Lô-Ouest. Cette banlieue de la préfecture de la Manche est juste de l'autre côté de la Vire, sur le lobe d'un grand méandre traversé par la route de Coutances; elle s'orne d'un château du 13e s. (et 19e), transformé en hôtel. Sa croissance a été rapide et soutenue: 1 000 hab. en 1911, 1 700 en 1954, 2 800 en 1975, 4 000 (sdc) en 1988; mais la saturation semble atteinte et la commune a perdu 340 hab. de 1999 à 2008.

Agneaux abrite une part des activités tertiaires de l’agglomération saint-loise, dont la Chambre de Commerce, collège et lycée privés, institut de rééducation. Elle accueille un un hypermarché Leclerc (225 sal.), la menuiserie métallique Briens-Lamoureux (SMSL, 70 sal.) qui fabrique des fermetures coupe-feu, le matériel aéraulique Lemasson (30 sal.), la métallerie CTI (Chaudronnerie Tuyauterie Industrielle, ex-ACDN, 30 sal.), la verrerie VIC (Vitrages isolants du Cotentin, 25 sal.), l’imprimerie de La Manche Libre (70 sal.); lignes électriques Allez (55 sal.) et installations électriques Guérin (Préfanor, 25 sal.), travaux publics et canalisations Sitpo (60 sal.), transports Noyon (95 sal.); négoces de quincaillerie Lecouflé (80 sal.) et d'équipements d'automobiles Sodiama (25 sal.), location de matériel Michigan (50 sal.); gestion comptable Cecom (25 sal.), nettoyage ISS Abilis (160 sal.).