Agnetz

3 090 hab. (Agnessois) dont 210 à part, 1 294 ha, commune de l'Oise dans le canton de Clermont, 2 km à l'ouest de Clermont. Le finage englobe la partie orientale de la forêt de Hez, où subsistent des restes d'un ancien couvent du 15e s., qui servit de prison d'État et de maison de correction au 18e s.; ils abritent à présent un Centre d'insertion de jeunes délinquants de l'association JET (Jeunes en équipe au travail). Le village a une grande église (13e-16e s.) à beau clocher carré et plusieurs anciens moulins sur la Brêche et l'Arré; son château fut la propriété d'Émile de Girardin, qui y écrivit les Lettres d'Agnetz.

Les principaux employeurs sont une fabrique de peinture pour marquage routier SAR (groupe Plastic Omnium, 55 sal.), les transports de voyageurs Cabaro (40 sal.) et Cariane (Keolis, 75 sal.), hôtel Clermotel (20 sal.), négoce de boissons Bertrand (35 sal.), nettoyage du Clermontois (Danieln 45 sal.). La ville a un centre de formation aux métiers du bâtiment; un collège privé. Au nord de la commune entre Brêche et Arré, sont l’ancien prieuré de Saint-Rémy-l’Abbaye et le grand domaine agricole de la Garenne, avec parc de loisirs. La population communale augmente depuis les 1 100 hab. de 1965, du moins jusqu'en 1999.