Agout (l')

cours d'eau du Sud de la France, long de 195 km; il naît dans l'Hérault près du sommet de l'Espinouse à 1 060 m et se dirige vers l'ouest; il passe à La Salvetat-sur-Agout, reçoit à droite la Vèbre et nourrit le lac de la Raviège, par lequel il entre en Midi-Pyrénées. Il longe par le sud les monts de Lacaune, puis s'enfonce dans des gorges très sinueuses en contournant le Sidobre; il passe par les barrages de Ferrières, reçoit à droite le Gijou. Il entre alors dans le bassin de Castres, traverse la ville et y reçoit à gauche le Thoré, dont le cours longtemps parallèle suit la même direction tectonique est-ouest. Il traverse les terreforts du Vaurais, passe à Lavaur, reçoit peu après à droite le Dadou qui vient de Graulhet et enfin rejoint le Tarn, rive gauche, à Saint-Sulpice. Les eaux de son bassin ont longtemps servi à des filatures et à des tanneries qui ont animé les bassins de Mazamet, Castres et Graulhet.

Plusieurs groupements de communes utilisent son nom. La communauté de communes du pays d'Agout est un groupement intercommunal du Tarn siégeant à Vielmur et réunissant 15 communes (7 900 hab.) des cantons de Vielmur et Saint-Paul-Cap-de-Joux. La communauté de communes Tarn et Agout rassemble 13 communes, dont 2 de la Haute-Garonne, avec Saint-Sulpice pour siège; Lavaur en fait partie; 25 400 hab. La communauté de communes du Sor et de l'Agout est formée par 13 communes et siège à Soual; 14 900 hab. La communauté de communes du Sidobre-Val d'Agout siège au Bez et associe 10 communes, 9 100 hab., 18 500 ha, des cantons de Brassac et de Roquecourbe.