Aigues (pays d')

contrée du Vaucluse sur le flanc méridional du Luberon au nord de la Durance, autour de Pertuis et de Cadenet, qui a formé jadis une seigneurie; elle associe une vingtaine de communes dont plusieurs portent ou ont porté le nom «d'Aigues», comme La Tour-d'Aigues qui fut le chef-lieu de la baronnie. Ravagé au 15e s., le pays a été d'abord repeuplé dans les plus hauts villages par des paysans de religion vaudoise importés par le baron d'Aigues, actifs mais à leur tour massacrés au milieu du 16e s. C'est seulement à la fin du 17e s. que les campagnes se sont repeuplées et que l'habitat a pu se disperser quelque peu. Puis l'attraction des villes et la crise de l'économie agricole ancienne ont fait chuter les populations entre le milieu du 19e s. et celui du 20e s. Les campagnes se sont orientées vers les vins de qualité, les fruits et les légumes, mais la plupart des emplois et surtout des logements sont à présent liés au complexe de Cadarache. Le nom du pays d'Aigues semble venir d'Aix, en tant que versant du Luberon qui regard vers Aix. Il est malheureusement de nos jours maltraité sous l'appellation Sud-Luberon, formée à l'anglaise mais supposée doublement valorisante.