Aigues-Vives (Gard)

2 900 hab. (Aigues-Vivois), 1 200 ha dont 311 de vignes et 200 de bois, commune du département du Gard dans le canton de Sommières, 11 km au SE du chef-lieu et 20 km au SO de Nîmes, près d'un échangeur de l'A 9. Elle appartient à la conurbation de Vergèze et le bourg se trouve à l'abri des crues du Vidourle. Il n'en est toutefois pas de même, au-delà de la gare, pour la partie méridionale de la commune, qui fait une pointe dans le canton de Rhôny-Vidourle entre Gallargues et Codognan. La commune a une assez grosse fabrique de produits agrochimiques Syngenta (groupe Novartis-Zeneca, ex-Ciba-Geigy), passée de 390 à 130 sal. entre 2008 et 2011; piscines en plastique (UPF, 30 sal.), magasin Brico-Dépôt (90 sal.). Aigues-Vives est un gros bourg depuis longtemps, qui approchait déjà de 2 000 hab. en 1901 et dont la croissance est restée modérée; la population augmente depuis 1962, où était devenue inférieure à 1 400 hab.; elle a gagné 500 hab. de 1999 à 2009.