Aillant-sur-Tholon

1 500 hab. (Aillantais), 1 820 ha dont 545 de bois, chef-lieu de canton du département de l’Yonne dans l’arrondissement d’Auxerre, 20 km à l’ONO de la préfecture. La bourgade, qui se nommait Aillant tout court avant 1961, se tient au pied de la côte de Puisaye. Son centre au plan régulier s'inscrit dans un rectangle de boulevards le long de la rive droite du Tholon. L'habitat se complète d'un faubourg de rive gauche en patte d'oie, de deux lotissements et d'une petite zone industrielle à l'est. La population a un peu augmenté depuis 1960 (1 050 hab.) mais elle avait déjà atteint 1 500 hab. cent ans avant. Le village dispose d’un collège public et a eu jadis une faïencerie; fabrique de matériel médical (Agencinox, 40 sal.) et découpage de métaux TPMS (30 sal.), génie thermique Guyet (35 sal.), maçonnerie Taffineau (20 sal.); quelques ateliers, supermarché Atac (20 sal.); la commune a aussi une communauté de dentellières. Elle conserve des menhirs à Pierrefitte, au sud-ouest au pied de la côte.

Le canton a 10 000 hab. (8 900 en 1999), 20 communes, 24 547 ha dont 6 413 de bois; il est traversé du sud au nord par les cours du Ravillon et du Tholon, et par la côte du crétacé supérieur qui prolonge celle du pays d’Othe et porte des bois sur son revers à l'ouest du canton. Sa population est en sensible croissance. L’originalité de cet espace bien dégagé et de bonne agriculture entre villes et Puisaye justifie qu’il soit assez souvent dénommé Aillantais. La communauté de communes de l’Aillantais compte 19 communes (9 500 hab.) et siège au chef-lieu. Il s’étend surtout dans la plaine de la Forterre, mais déborde à l’ouest sur le plateau boisé, où se cache notamment le château de Bontin (17e s., en pierre et briques) dans la commune des Ormes (280 hab., 855 ha dont 247 de bois), qui a gagné 60 hab. (plus d'un quart) entre 1999 et 2008.

Le canton est traversé du NO au SE par l’autoroute du Soleil. Senan (740 hab., 1 754 ha), juste au nord d'Aillant et de l'autoroute au bord du Tholon, a deux châteaux, une église classée du 13e s. et la butte-témoin du Gros Mont au sud-est; elle a gagné 50 hab. de 1999 à 2008. À l’extrêmité orientale, l’aérodrome d’Auxerre-Branches (codes LFLA, AUF) occupe l’extrémité SE de la commune de Branches (430 hab., 1 099 ha dont 312 de bois), dont le village est à 11 km d’Aillant et 13 au NO d’Auxerre; château du 18e s.; l’aérodrome, pourvu d'un aéroclub, a une piste de 1 650 m et il est ouvert aux vols commerciaux (3 000 passagers) et même internationaux (1 000 passagers); il enregistre 550 vols commerciaux par an, et 12 000 mouvements d'avions. Non loin vers l’ouest, le village de Fleury-la-Vallée (1 200 hab., 1 506 ha dont 309 de bois) s’étire au pied d’une butte-témoin nommée généreusement la Montagne; aire de repos de l'A 6; la population communale s'est accrue de 130 hab. entre 1999 et 2008.

Guerchy (670 hab. dont 50 à part, 1 186 ha), 7 km ENE d’Aillant, a un institut médico-éducatif, un bureau des assurances AMC (60 sal.), et a gagné 160 hab. (+31%) de 1999 à 2008. À 5 km à l’ENE d’Aillant, au village de Laduz (310 hab., 754 ha), qui a gagné 70 hab. dans le même temps, ont été installés un musée des arts et traditions de Bourgogne assez fréquenté (8 000 visiteurs/an) et le centre d’art graphique de la Métairie. Saint-Maurice-Thizouaille (260 hab., 195 ha) est à 7 km au SSE d’Aillant, sur le Tholon, et a gagné 50 hab. depuis 1999; transports Paret (45 sal.).

Saint-Aubin-Château-Neuf (540 Saint-Aubinais, 2 489 ha dont 924 de bois), dans un vallon qui entaille le front de côte à 7 km SSO d’Aillant, accueille une entreprise de génie thermique B. Duval (20 sal.) et possède une bonne part du plateau boisé dans le quartier du Fumerault, ainsi que plusieurs châteaux avec parcs, surtout des 17e et 18e s., dont Froville. Elle a gagné 90 hab. après 1999. Le golf du château de Roncemay est sur son territoire entre les châteaux de Froville et de Roncemay, celui-ci étant sur le finage de Chassy (490 hab., 1 645 ha dont 417 de bois), avec une hôtellerie (25 sal.); Chassy a gagné 110 hab. (+28%) de 1999 à 2008.