Aimargues

4 300 hab. (Aimarguois), 2 648 ha dont 459 de vignes, chef-lieu du canton de Rhôny-Vidourle dans le département du Gard, 28 km au SO de Nîmes. Le bourg, ancienne capitale de la Basse Vistrenque, est à 3 km du lit du Vidourle, mais en zone inondable par très fortes crues. La commune atteint au sud les marais proches de la Camargue. La commune a eu 2 800 hab. en 1876 et en 1901 et sa population avait ensuite un peu diminué (2 200 hab. en 1962), avant de se remettre à augmenter; elle a encore gagné 800 hab. de 1999 à 2009.

La plus ancienne entreprise reste la bonneterie du groupe Éminence (460 sal.), créée dans le Gard en 1944 et qui a son siège à Aimargues, mais qui appartient au fonds d'investissement Orium après être passée par le suisse Schlesser. L'autre «grand» comprend le siège et l’usine de Royal Canin (530 sal.), société d’aliments pour animaux de compagnie qui a été créée en 1967 par un vétérinaire à Aimargues et emploie 4 500 personnes dans le monde, disposant de 11 usines dont deux en France (la seconde est près de Cambrai); la société était passée en 1972 au groupe Guyomarc’h, puis à BNP Paribas qui l’a vendue en 2002 à Masterfoods, filiale du trust états-unien Mars.

Aimargues a aussi un éditeur de logiciels Itesoft (110 sal.); boulangerie Gilles (30 sal.); hypermaché U (90 sal.), négoce alimentaire Soframa (45 sal.), transports Doumen (50 sal.) et Badaroux (35 sal.), constructions ETM (20 sal.), plâtrerie SAB (25 sal.), station de gaz GDF (20 sal.), diverses entreprises de services et commerces. Aimargues a une cave coopérative et quelques grands domaines agricoles comme celui de la Palunette (30 sal.); un camping (180 places).