Allauch

19 000 hab., 5 030 ha dont 3 984 de bois, chef-lieu de canton des Bouches-du-Rhône dans l'arrondissement de Marseille, limitrophe de Marseille au nord-est. Le nom se prononce comme allo. La commune, surtout résidentielle, englobe la partie principale, mais non la plus haute, de la chaîne de l'Étoile; elle offre un large panorama sur Marseille et la mer depuis l'esplanade des Moulins; grotte de la Baume Sourne, ruines castrales de Ners, chapelle et restes castraux de Beauvois (13e s.), galerie souterraine de l'Huveaune en direction du réservoir du Vallon Dol. Au sud se voient le château Carlevan, château néoclassique et golf de Fontvieille (19e s.), théâtre de nature dans une ancienne carrière, musée des symboles et du sacré, galerie du Vieux Bassin.

La ville a un collège public, un centre hospitalier (300 sal., 260 lits dont 20 de médecine), une maison de postcure Valfleur (70 sal.), un centre de gérontologie La Pagerie (40 sal.) et deux maisons de retraite, un centre pour handicapés; deux fabriques de médicaments Laphal (100 sal.) et d'huiles essentielles Technico Flor (40 sal.); négoce de papeterie Profil (40 sal.), réseaux et canalisations ETPM (45 sal.). Allauch avait 4 000 hab. au début du 19e s., 2 700 en 1886, puis a entamé une lente croissance (3 600 hab. en 1911, 8 400 en 1936) qui s'est accélérée après 1975 (11 100 hab.); l'estimation pour 2005 est de 19 400 hab. (sdc). La plus grande partie de la commune (4 000 ha) est en zone protégée. Le canton a 29 400 hab., 2 communes, 5 882 ha dont 4 405 de bois. L'autre commune est Plan-de-Cuques, au nord-ouest, qui est sortie d'Allauch en 1937.