Alpes (les)

le principal ensemble montagneux en Europe, culminant à 4 808 m au mont Blanc. La région Rhône-Alpes, qui lui emprunte en partie son nom, en inclut la partie nord-occidentale, nommée en France Alpes du Nord, et qui en partage avec l'Italie et la Suisse le massif du Mont-Blanc. Le nom des Alpes dérive d'une très vieille racine alp ou alb désignant un relief élevé; on la retrouve dans alpe et alpage, au sens de pâturage d'altitude (généralement entre 1 700 ou 1 800 et 2 500 m). L'adjectif est alpin ou alpestre, ce dernier un peu vieilli. Le mot alpinisme est apparu en 1874 pour désigner la randonnée en haute montagne, et plus précisément l'escalade.

Dans la région Rhône-Alpes, les Alpes sont partagées entre les départements de la Haute-Savoie, de la Savoie, de l'Isère et, pour une part minime, de la Drôme. Elles sont très arrosées et enneigées, partagées entre forêt et herbages jusqu'aux altitudes où dominent rochers et glaciers. Ces glaciers sont les restes d'un vaste ensemble de glaces du Quaternaire dont les langues ont contribué à façonner les grandes vallées actuelles, ainsi que les piémonts jusqu'au site de Lyon.

Les Alpes ont été le berceau de l'hydroélectricité en France et conservent de nombreuses centrales électriques. Cette énergie fut à l'origine d'actives industries, surtout de métallurgie et de papeterie, dont sont notamment issus les ensembles originaux de l'électrotechnique au sens large dans la partie grenobloise, du décolletage dans le Faucigny. Les Alpes du Nord rassemblent aussi plus des deux tiers des stations de ski et des amateurs de sports d'hiver en France. La vie agricole est dominée par l'élevage laitier et la fabrication de fromages: beaufort, reblochon, tomme de savoie, gruyère, etc.

Le relief divise les Alpes du Nord en deux domaines principaux. Vers l'intérieur et la frontière italienne dominent les massifs cristallins, de roches du socle portées en hauteur: Mont-Blanc, Vanoise, Oisans-Pelvoux dans la partie centrale, Belledonne plus Taillefer, Grand Arc et Aiguilles Rouges plus à l'ouest. Les deux grandes vallées de la Tarentaise et de la Maurienne sont les principaux éléments transverses, qui donnent accès à des cols frontaliers; mais la vallée de Chamonix, le Beaufortin et la vallée de la Romanche sont d'autres lieux de passage et de peuplement.

Ces massifs sont bordés vers l'ouest par les Préalpes, plissées et comportant de puissantes couches calcaires, divisées en plusieurs massifs du nord au sud: Haut-Giffre et Chablais, Bornes, Bauges, Chartreuse, Vercors, tandis que dans la Drôme au sud du Vercors apparaissent des reliefs plus divisés et plus bas qui relèvent des Préalpes du Sud. Entre ces deux grands ensembles des massifs cristallins et des Préalpes du Nord, court la dépression que les géographes avaient accoutumé de nommer Sillon alpin, dont les éléments les plus caractérisés sont la Combe de Savoie et le Grésivaudan.

Cinq parcs naturels parcs ont été délimités dans les Alpes de la région Rhône-Alpes: les parcs nationaux de la Vanoise et des Écrins, les parcs régionaux des Bauges, de la Chartreuse et du Vercors; en outre, de nombreuses réserves naturelles y sont protégées. Les principales villes des Alpes sont Grenoble, qui est à l'intérieur, Chambéry et Annecy, qui sont en bordure. La principale traversée des Alpes se fait par la Maurienne et le Fréjus, où ont été creusés un tunnel ferroviaire et un tunnel autoroutier. Elle est en cours de renforcement en vue d'assurer une liaison de ferroutage entre Lyon et Turin (Transalpine). Plusieurs grands et hauts cols, popularisés par le Tour de France cycliste, assurent en été des liaisons entre bassins, comme l'Iseran, le Galibier ou le Lautaret.