Alta Rocca

contrée («micro-région») de Corse-du-Sud correspondant à peu près aux cantons de Tallano-Scopamène et de Levie. Pays accidenté et boisé, éloigné des villes, il fut illustré jadis par les seigneurs dalla Rocca, issus de Sainte-Lucie-de-Tallano, qui le firent barder de défenses et de maisons fortes. La transhumance y fut active avec les villages du littoral, mais elle a presque disparu. Levie en est le chef-lieu et soigne un musée historique local. Extrêmement dépeuplé entre 1920 et 1990, l'Alta Rocca semble reprendre quelque vie grâce au tourisme et en rénovant des vignes et des oliviers. La communauté de communes de l'Alta Rocca réunit 14 communes (4 400 hab.) autour de Zonza. La microrégion de l'Alta Rocca a 2 500 hab. sur 415 km2, ce qui en fait la moins peuplée de la Corse, presque à égalité avec Sevi-in-Dentru, et la moins dense (avec Sevi-in-Fora): à peine 6 hab./km2.