Althen-des-Paluds

2 000 hab. (Althénois), 640 ha, commune du Vaucluse dans le canton de Carpentras-Sud, 11 km au sud-ouest du chef-lieu; coopérative horticole. Le finage est limité à l'est par la Sorgue de Valleron. La commune a été créée en 1845 à partir d'un hameau de Monteux spécialisé dans la culture de la garance par Jean Althen, agronome d'origine arménienne (1710-1774), qui y fit fortune. La commune avait alors 1 200 hab.; tombée à moins de 900 hab. dans les années 1920, elle a retrouvé sa population initiale en 1970 et croît depuis.

La garance en Comtat

Les efforts de Jean Althen ont porté leurs fruits sous l'Empire. «En 1804, pas moins de dix moulins y réduisent en poudre les racines de garance, à la force des eaux de la Sorgue. Deux ans plus tard, ils sont quinze moulins, et en 1839 le département compte 50 usines à garance!» Le Vaucluse assure au milieu du siècle les deux tiers de la production mondiale. Puis les rendements faiblissent, la qualité de se dégrade, la chimie concurrence la teinture végétale. À la fin du siècle il ne reste plus rien de cette manne; les villages se dépeuplent, frappés encore par la crise des petites industries locales et l'attaque du phylloxéra dans le vignoble. V. http://www.garance.free.fr