Ambazac (monts d')

reliefs du Limousin juste au nord d'Ambazac; ils font partie de l'alignement ouest-est des monts de la Marche et culminent à 701 m au signal de Sauvagnac au-dessus de La Jonchère-Saint-Maurice, à la limite de la commune de Saint-Léger-la-Montagne. Ils correspondent à un bloc soulevé de granites post-métamorphiques dévono-carbonifères. Ils se terminent du côté du sud et du côté de l'est par un escarpement énergique, qui domine notamment Saint-Sulpice-Laurière et la vallée du Rivalier. Les étangs de Pierre Millier, de Gouillet et de la Crouzille, derrière des barrages sur les têtes de la Couze et du Vincou, affluents de la Gartempe, sont dans les monts d'Ambazac, ainsi que l'ancienne abbaye de Grandmont dans la commune de Saint-Sylvestre. Le site de la Crouzille a été le premier grand site d'exploitation de l'uranium en France. Il existe un pays Occitane-Monts d'Ambazac, pays officiel de la région du Limousin dans la Haute-Vienne, centré sur les cantons d'Ambazac, Bessines-sur-Gartempe et Laurière; il groupe 18 communes, 18 700 hab. Occitane évoque ici l'autoroute.