Anneau Bleu (l')

nom publicitaire donné à l'ensemble de la plaine du Rhône juste en amont de Lyon, d'environ 3 200 ha non urbanisés, où le fleuve divague en nombreux bras vifs ou abandonnés sauf en période de crue (lônes). Déjà sur les deux bords avaient été creusés au nord le canal de Miribel, en 1840, pour la navigation en amont, et au sud celui de Jonage (1898), avec le réservoir du Grand Large, pour stocker et amener l'eau à l'usine électrique de Cusset; la régulation des débits avait été améliorée par le barrage de Jons, en amont, construit en 1930. Au centre, le grand plan d'eau de Miribel-Jonage aux rivages contournés, et agrémenté d'une île, a été partiellement aménagé en base de loisirs. Néanmoins, une grande partie de cette plaine au sud-ouest correspond à l'urbanisation principale de Vaulx-en-Velin; en outre, l'autoroute de contournement de Lyon traverse cet ensemble entre Neyron et Vaulx-en-Velin, deux énormes échangeurs avec l'A 42 et une pénétrante lyonnaise prenant place entre le lac et les captages. Cette plaine est l'objet de nouvelles actions de protection des eaux et d'aménagement: création du parc naturel de la Feyssine, valorisation de la réserve naturelle des champs captants de Crépieux Charmy où passe le Vieux Rhône et d'où Lyon tire une bonne part de son alimentation en eau potable, remodelage du parc de Miribel-Jonage, aménagement du cours de la Rize et désenvasement de l'étang du Grand Large.