Arc-en-Barrois

790 hab. (Arcquois), 5 044 ha dont 3 540 de bois, chef-lieu de canton de la Haute-Marne dans l'arrondissement de Chaumont, 25 km au SSO de la préfecture. Le village est dans la vallée de l'Aujon sur le plateau de Langres, et le finage limitrophe de la Côte-d'Or. Arc est un petit centre de loisirs et une station verte de vacances, village fleuri (trois fleurs) avec un golf, un château de 1830 de style classique devenu hôtellerie avec centre d'accueil et remise en forme, un parc animalier de 50 ha (val Bruant); une machine à vapeur, de 1896, est classée. La société Schurter, créée en 1981, fabrique des fusibles et porte-fusibles, y compris pour satellites (40 sal.); emballages plastiques Sealed Air (20 sal.); quelques petits ateliers, maison de retraite publique. La population est à peu près stable depuis 1960, mise à part une fusion avortée (1972-1982) avec Aubepierre. La forêt domaniale d'Arc-en-Barrois, partagée avec Aubepierre notamment, est une des plus étendues de France (10 690 ha).

Le canton a 2 700 hab., 10 communes et 27 387 ha; très boisé (15 807 ha), il englobe au SO une partie de la vallée de l'Aube le long de la limite de la Côte-d'Or, où se trouvent les deux villages-rues de Dancevoir (240 Dancevoiriens, 2 558 ha dont 1 112 de bois) et d'Aubepierre-sur-Aube (200 Aubepierrois, 4 310 ha dont 2 983 de bois). Celui-ci est à 7 km au SO du chef-lieu et a rompu son association avec Arc-en-Barrois; à l'ouest de la commune dans la vallée de l'Aube, se voient quelques restes de l'ancienne abbaye de Longuay (surtout du 16e s.) rehaussés par un château du 19e s.

Cour-l'Évêque (190 Curépiscopiens, 1 895 ha dont 1 385 de bois), 4 km en aval du chef-lieu dans la vallée encaissée de l'Aujon, a une fabrique de matériels d'emballages Barrois (20 sal.). Giey-sur-Aujon (160 hab., 3 042 ha dont 2 241 de bois), 6 km en amont du chef-lieu, a une grotte et une brasserie artisanale (à Vauclair). Bugnières (150 Bugniérois, 1 829 ha dont 1 060 de bois), dans une clairière 8 km à l'est du chef-lieu, a gagné 40 hab. entre 1999 et 2008.

Au NE du canton, Leffonds (290 Leffondais, 3 624 ha dont 1 275 de bois), à 20 km NO de Langres, conserve quelques restes classés de l'abbaye de Mormant (12e s.), de l'autre côté de l'autoroute A 26. Sa voisine Villiers-sur-Suize (250 hab., 1 755 ha dont 659 de bois) 17 km ENE du chef-lieu, y accueille la maçonnerie Vitrey (20 sal.).