Asne (val de l')

vallée morte sinueuse enfoncée dans le plateau des côtes de Toul à l'ouest de la ville; haut lieu de la géomorphologie classique, elle offre l'un des cas les plus spectaculaires et les plus célèbres de capture fluviale. Elle représente en effet un ancien tronçon du cours de la haute Moselle, lorsque celle-ci rejoignait directement la Meuse à Pagny-sur-Meuse à l'issue de deux superbes méandres encaissés dans le plateau; puis la haute Moselle se détourna de ce tracé pour rebrousser vers le nord-est à l'emplacement même de Toul, peut-être en raison de l'encombrement de la trouée du val de l'Asne par l'abondance de débris périglaciaires. En aval, elle emprunte le tronçon anaclinal de Liverdun qui s'enfonce dans le plateau de Haye, et conflue avec la Meurthe à Frouard. La petite ville de Foug occupe le site de fond de l'entonnoir de percée cataclinale de l'ancienne haute Moselle. Ce site offre un passage très convoité à travers le haut talus des côtes de Meuse, exploité et défendu par Toul; jadis et naguère un défilé pour invasions, il est aujourd'hui emprunté par la nationale 4, le canal de la Marne au Rhin et la voie ferrée de Paris à Nancy et Strasbourg; les deux derniers traversent en tunnel le lobe de méandre de Foug, la route passe au-dessus. Le fond du val reste quelque peu humide, sinon marécageux; il est drainé vers la Moselle par l'Ingressin.