Avion

17 400 hab. (Avionnais) dont 160 à part, 1 304 ha, chef-lieu de canton du Pas-de-Calais dans l'arrondissement de Lens depuis 2007 (d'Arras auparavant), 15 km au NNE d'Arras et 3 km au sud de Lens. Elle bénéficie de la N 17 d'Arras à Lens et d'une voie ferrée avec une gare. Le parc de la Glissoire a été aménagé dans un ancien marais et incorpore un terril; il s'étend sur 55 ha dont 12 ha d'étangs de pêche, et accueille 150 000 visiteurs par an. La commune offre aussi un parc d'attractions Ch'ti Parc. Elle a eu jadis les fosses n°4 (1890) et 4 bis de la Compagnie des mines de Liévin, puis les fosses n°7 et 7 bis, dotées d'un carreau très étendu au lendemain de la guerre de 1914-1918; puis encore la fosse 8 de Liévin, ainsi que le puits 5 de la Compagnie de Lens (1876) et le 5 bis (1898) dont on tire encore un peu de gaz, et qui est flanqué d'un terril paysagé en forme de plateau.

La ville a deux collèges publics et deux lycées publics dont un professionnel, un institut médico-éducatif (60 places) et une maison de retraite. Avion accueille des établissements de production et de services de toutes sortes mais de dimension modérée: Artésienne de Plasturgie (35 sal.), plastiques Profex (30 sal.) ; supermarchés Carrefour (55 sal.) et Simply (30 sal.) ; constructions Ramery (130 sal.) et plâtrerie Cannata (130 sal.), travaux publics Eiffage (100 sal.) ; nettoyage urbain Nicollin (210 sal.).

Avion héberge les installations du Racing Club de Lens et son négoce associé Sang et Or Diffusion (170 sal.), ainsi que le centre équestre Artois Matériel (30 sal.). Une «zone urbaine sensible» et «zone de rénovation urbaine» réunit les quartiers de la République et le quartier du Quatre, associant grand ensemble et corons au sud-est de la commune. La commune avait 1 300 hab. vers 1850, 2 000 en 1880, puis a connu une forte croissance avec la mine, passant à 10 000 hab. en 1912. Sa population a culminé à 23 000 hab. en 1975 puis a commencé à décliner. Elle a perdu un millier d'habitants entre 1999 et 2010. Le maire est Jean-Marc Tellier, communiste, également conseiller général. Le canton a 21 300 hab.; outre Avion, il inclut une partie de Méricourt.