Babylone (rue de)

voie du 7e arrondissement de Paris, allant d'est en ouest, du boulevard Raspail au boulevard des Invalides. Sa partie occidentale est de 1720, sa partie orientale de 1868; elle a porté plusieurs noms, de la Fresnaie et de la Maladrerie, de Guarnelles devenu Grenelle (petite rue de Grenelle en 1670) et le nom de Babylone est attesté depuis 1673, au motif que plusieurs de ses maisons appartenaient à Jean Duval, dit Bernard de Sainte-Thérèse (1592-1669), qui eut le titre d'évêque de Babylone. La rue longe le Bon Marché, l'arrière des jardins de Matignon et plusieurs bâtiments officiels, ainsi que le jardin Catherine-Labouré, et s'achève le long du lycée Victor-Duruy. La station de métro Sèvres-Babylone est au carrefour de la rue de Sèvres et du boulevard Raspail et au croisement des lignes 10 (de 1923) et 12 (de 1910), dispose de trois entrées et offre sur la ligne 10 un décor consacré à l'écologie et au Grenelle de l'environnement.