Ballancourt-sur-Essonne

7 200 hab. (Ballancourtois), 1 130 ha dont 255 de bois, commune de l'Essonne dans le canton de Mennecy, 7 km au sud-ouest du chef-lieu. La ville est sur la rive droite de l'Essonne et son habitat est relativement compact, entouré de terrains agricoles; elle s'orne au sud du château et du parc du Grand-Saussay (17e s.), et accueille un collège public, deux maisons de retraite, un supermarché Carrefour ex-Champion (40 sal.), un négoce de matériaux et sanitaires MCF (Montecolino, 45 sal.). Elle est desservie par la N 191, qui la contourne par l'est, et la voie ferrée, avec gare du RER D.

Le territoire communal s'étend vers l'est; il est accidenté au sud par une butte montant à 115 m et au sud-est par le coteau et l'extrémité septentrionale du plateau du Hurepoix, où l'altitude atteint 142 m. Au sud-ouest, la commune englobe l'étang et les marais de Saint-Blaise. La mention «sur-Essonne» date de 1958. La population a assez régulièrement et lentement augmenté de 1820 (710 hab.) à 1931 (2 100 hab.), plus rapidement après 1960 (3 500 hab. en 1968, 6 200 en 1990). La commune est le siège de la communauté de communes du Val d'Essonne, groupement intercommunal de l'Essonne associant 17 communes, 52 900 hab.