Bars (plateau des)

nom général pour les plateaux étalés en arc de cercle dans la Haute-Marne et la Meuse, formant assez souvent deux niveaux décalés, à l'ouest de Chaumont et dans le Barrois; ils correspondent aux tables calcaires successives du rauracien et du portlandien. Ils sont boisés, mais la grande culture céréalière a réussi à s'y tailler une belle place depuis les années 1970, grâce au tracteur et à la politique agricole commune.

Le nom de côte des Bars est en principe réservé à la côte champenoise viticole au pied de laquelle les villes de Bar-sur-Aube et Bar-sur-Seine gardent l'échancrure qu'y font les deux rivières. Mais ce relief se poursuit à travers toute la Haute-Marne, et se prolonge dans le département de la Meuse par Gondrecourt-le-Château, entre Bar-le-Duc et Commercy puis par Souilly entre la Meuse et l'Argonne, est frôlée par la Meuse vers Dun-sur-Meuse et se confond ensuite avec les crêtes préardennaises. Bar est issu d'un gaulois barr qui désignait une hauteur.