Baugy

1 300 hab. (Balgyciens), 2 260 ha, chef-lieu de canton du Cher dans l'arrondissement de Bourges, 30 km à l'est de la préfecture. Baugy est une bourgade-marché, où se trouvent un laboratoire de recherches contractuelles biologiques et toxicologiques pour la pharmacie (Cerb, 125 sal.), fondé en 1973, qui travaille en liaison avec l'université de Tours, un centre de testage de l'Inra (Berry-Test) pour les moutons de race hampshire, une petite biscuiterie (Mercier, 30 sal.), un supermarché Atac (20 sal.). La population communale, qui avait atteint 1 800 hab. en 1896, était très stable depuis les années 1930; mais elle vient de gagner une centaine d'habitants de 1999 à 2005. Baugy est le siège d'une communauté de communes de la Champagne balgycienne, qui réunit 5 communes et 2 600 hab.

Le canton a 10 400 hab. (9 400 en 1999), 17 communes et 39 270 ha dont 2 867 de bois; très étendu en Champagne berrichonne, il compte en son centre la grande commune d'Avord et sa base militaire. À l'extrême nord, le petit village de Gron (460 Grondais, 2 622 ha dont 250 de bois) se tient auprès d'une butte qui forme une avancée de la grande côte cénomanienne du Berry, et offre une vue étendue sur la Champagne; une autre butte à l'ouest porte le bois des Usages; confection M2C (40 sal.). Villabon (540 hab., 1 828 ha), 5 km à l'ouest de Baugy, inclut au nord le château de Savoye, de la charnière des 15e et16e s., refait au 19e s. et doté d'une serre monumentale; château et village sont au bord du Villabon, petit affluent de droite de l'Yèvre; la commune a gagné 70 hab. de 1999 à 2007.

Tout à l'ouest, à 10 km à l'est de Bourges, Osmoy (200 hab., 2 263 ha) abrite une partie du domaine expérimental de recherches biologiques de l'Inra (Cerb); l'orphelinat mutualiste de la police (Orpheopolis, 80 salariés, 180 lits) ouvert en 1925 a été fermé en 2006 et remplacé en 2008 par un «Centre de la Deuxième Chance», établissement public d'insertion de la Défense (Epid) prévu pour accueillir 150 jeunes en difficulté, avec 70 employés. Sa voisine du nord Moulins-sur-Yèvre (580 Moulinois, 1 533 ha) s'orne du château de Maubranche (19e s.), avec jardin d'agrément, potager et verger; la commune a gagné une centaine d'habitants de 1999 à 2007, soit plus de 20%. Juste à l'est, Nohant-en-Goût (560 hab., 2 479 ha dont 423 de bois) conserve le château du Puy Verday (19e s.) et, au sud, le château du Préau, des 15e, 17e et 19e s., à la tête d'une exploitation agricole de 30 salariés; le finage englobe le grand bois de l'Hospice. La commune a une maison de retraite et a gagné 130 hab. de 1999 à 2007, soit près de 30%.

Savigny-en-Septaine (690 Saviniens, 2 258 ha) est sur la route de Bourges à Nevers à 14 km ESE de Bourges, au bord de l'Airain tout près de son confluent avec l'Yèvre. Elle est proche du camp militaire d'Avord et en bordure nord du grand polygone de tir de Bourges. Le village de Farges-en-Septaine (930 Fargeois, 2 448 ha dont 210 de bois), 8 km à l'ouest de Baugy et 5 km au nord d'Avord, est à la bordure nord de l'aérodrome d'Avord mais la commune contient presque tout le camp et une partie de ses installations; juste à l'est du village se voit le château de Bois-Bouzon, du 17e s. avec parc. La population communale a été extrêmement variable, en liaison avec la vie militaire: de 800 hab. dans les années 1860 elle est passée à 3 400 en 1876, pour retomber à 1 200 dès 1881; abaissée à 890 hab. en 1921, elle atteignait 2 500 hab. en 1931, mais seulement 650 en 1954. Elle augmente depuis le minimum de 1975 (540 hab.).

À 6 km au sud d'Avord, Jussy-Champagne (230 hab., 2 730 ha dont 253 de bois) a un beau et grand château classé de brique et pierre des 17e et 18e s. (Louis XIII), entouré de douves et d'un parc paysager à l'anglaise de P. de Choulot, sur 40 ha. Vornay (520 hab., 2 634 ha dont 244 de bois), au bord de l'Airain 5 km à l'ouest de Jussy, est dotée d'une église classée du 12e s., et du château de Soubise un peu au nord dans la vallée; la population communale a augmenté de 70 hab. entre 1999 et 2007.

Bengy-sur-Craon (730 hab. dont 75 à part, 3 524 ha dont 207 de bois), sur la route de Bourges à Nevers à 12 km SSE de Baugy, a un lycée privé d'enseignement agricole, une menuiserie (Elvin, 25 dal.) et une gare; belle église du 12e s. et une grange du 18e s. Le grand étang de Craon (100 ha), sur la rivière de même nom, qui coule vers l'Airain, est près du hameau ruiné de Craon, à l'intérieur du polygone militaire de Bourges, qui occupe 1 685 ha de la commune. À l'extrémité orientale du canton, Chassy (260 hab., 1 776 ha), à 11 km ESE de Baugy, s'orne du château de Villiers, des 15e et 17e s., serti d'un beau parc et de jardins.