Bayeux

13 950 hab. (Bayeussins) dont 440 à part, 711 ha, sous-préfecture du Calvados, 28 km ONO de Caen à 10 km de la mer, au bord de l'Aure, sur la N 13 et la voie ferrée Paris-Cherbourg. La ville hérite son nom de la tribu des Bajocasses et fut le berceau de la dynastie ducale de Normandie. Le centre a conservé beaucoup de maisons anciennes, une cathédrale gothique à tour du 15e s. surmontée d'un «bonnet» refait au 19e s., et deux tours romanes en façade, plus une crypte. Le centre Guillaume le Conquérant abrite la fameuse tapisserie de la reine Mathilde, extrêmement visitée, une bande dessinée racontant la conquête de l'Angleterre en 1066 sur 70 m de long et 50 cm de haut. La ville y ajoute un conservatoire de la dentelle, un atelier du Bessin (décoration de faïence et porcelaine) et trois musées, d'art religieux, des collections Baron-Gérard, de la bataille de Normandie; jardin botanique, mémorial Charles de Gaulle, commémorant les deux célèbres discours des 14 juin 1944 et du 16 juin 1946.

Centre de services du Bessin, mais sans doute un peu proche de Caen, Bayeux a 4 lycées dont 3 publics, un centre hospitalier de 150 lits, un institut de rééducation au château d'Aprigny; le Crédit lyonnais y a installé ses archives (Gestitres, 200 sal.). En revanche, la ville a peu d'emplois industriels et a perdu sa principale usine, celle de Moulinex. Elle conserve quelques petits ateliers: de mécanique (Sominex, 70 sal.) et décolletage (DBN, 40 sal.), de matériel électrique (Duons PM, 40 sal.), d’électronique (Voisin, 70 sal.); meubles Maugrion (50 sal.), constructions métalliques AEI (Laîné, 25 sal.) et menuiserie CPL (40 sal.), plats préparés Frial (25 sal.), une imprimerie (IMB, 25 sal.); ingénierie Hydequip (35 sal.).

Bayeux accueille aussi des magasins et entrepôts de grande distribution, dont les caves de Prodis-Boissons (centrale d’achats du groupe Promodès, J. Boubée, 130 sal.), un hypermarché Leclerc (220 sal.) et un Carrefour (50 sal.), un négoce de surgelés Miko (45 sal.), un négoce de quincaillerie Tronsson-Grenier (20 sal.); réseaux et installations électriques Ineo (55 sal.), couverture Esnault (40 sal.), travaux publics Hervé (60 sal.), entreposage J. Simon (25 sal.); gardiennage AGSI (30 sal.).

La population de Bayeux avait dépassé 10 000 hab. au début du 19e s. puis elle était descendue à 7 800 en 1901, 7 350 en 1931; elle a constamment augmenté depuis, mais le rythme s’est fort ralenti à partir de 1980 et s'est même inversé puisque Bayeux aurait perdu 450 hab. entre 1999 et 2008. La majorité municipale est traditionnellement à droite; le maire est Patrick Gomont (divers droite), expert-comptable et chef d'entreprise. La communauté de communes de Bayeux Intercom associe 34 communes (28 200 hab.) et forme le principal foyer du Pays du Cotentin-Ouest. L’Insee n’accorde que 16 800 hab. à l’unité urbaine, 25 900 à l’aire urbaine. L’arrondissement a 65 900 hab. (63 000 en 1999), 6 cantons, 126 communes, 95 220 ha.

Le canton a 19 650 hab. (20 700 en 1999), 16 communes, 8 091 ha. Saint-Vigor-le-Grand est la commune la plus pêuplée. Saint-Martin-des-Entrées (560 Saint-Martinais, 599 ha), sur la route de Caen, est une banlieue de Bayeux, qui ajoute à l’agglomération d’autres ateliers et des entrepôts: produits laitiers Lactel du groupe Lactalis (280 sal.) et Collecte de lait de Bayeux (40 sal.), conserves et préparations de poisson Cofa (330 sal.), surgelés Frial (80 sal.), transports Girard (35 sal.), matériel agricole Weldom (Agri-Bessin, 40 sal.) et, plus original, au hameau de Damigny, le siège et le principal atelier d’Hommel-Etamic, naguère à la Sagem, travaillant au contrôle dimensionnel et à l’asservissement des machines-outils, qui serait le deuxième mondial de la spécialité et y emploie 125 de ses 270 salariés. La commune a gagné 60 hab. de 1999 à 2008.

Les autres villages du canton ont moins de 400 hab. Guéron (240 Guéronais, 527 ha), 4 km au sud de Bayeux, se distingue par une église classée du 12e s. Sa voisine Saint-Loup-Hors (300 Horsais), plus proche de Bayeux sur la route de Saint-Lô, a un retable classé du 17e s.; échangeur de l'A 13, château de Cambre. Vaucelles (350 Vaucellais), 3 km ONO de Bayeux, n'est qu'un petit village dans la vallée de la Drôme, mais son finage touche à l'est aux maisons de Bayeux; publicité Adrexo (40 sal.). La commune a gagné 140 hab. de 1999 à 2008, soit 59%…