Beaufort

1 030 hab. (Beaufortaons), 1 311 ha dont 426 de bois, chef-lieu de canton du Jura dans l’arrondissement de Lons-le-Saunier, 16 km au SO de la préfecture, au pied du Jura sur la N 83, à 500 m; petite métallurgie (Guyot-Jacquand, 30 sal.). La commune a eu plus de 1 300 hab. au 19e s. et sa population était tombée à 780 hab. en 1975; elle reprend un peu depuis et a passé le millier (+40 hab. entre 1999 et 2008). Beaufort est le siège de la communauté de communes du Sud-Revermont, qui correspond au canton.

Le canton a 6 100 hab. (5 800 en 1999), 18 communes et 11 855 ha dont 3 271 de bois; il mord sur les premiers plis du Revermont et inclut une bande de la plaine bressane jusqu’à la limite du département de Saône-et-Loire. La principale commune est Cousance (1 240 Cousançois, 639 ha), 5 km au SSO de Beaufort, au pied d’une petite échancrure du Revermont; elle a un château du 18e s., et a conservé une gare et un ensemble industriel: découpage-emboutissage Snop (ex-Dunois, 130 sal.) et Ferrier (35 sal.), emballages en bois Lacroix (75 sal.), salaisons, marbrerie; négoce de matériaux Big Mat (25 sal.). La population de Cousance est à peu près stable depuis 1960; mais elle avait dépassé 1 500 hab. au 19e s. et s’était abaissée à 1 000 en 1954; elle a perdu 90 hab. de 1999 à 2008.

Cuisia (420 hab., 1 016 ha dont 252 de bois) est juste à l'est de Cousance, et a gagné 40 hab. depuis 1999; travaux publics Petitjean (30 sal.). Le village, au pied du relief dans un vallon du Revermont, se complète au nord d'un lotissement en bord de route (le Mortalier) et à l'est de deux hameaux d'altitude, la Grande Biolée (490 m) et la Petite Biolée. Plus haut à l'est, à 6 km de Cousance, à un ancien croisement de voies romaines, Rosay (130 hab., 993 ha dont 417 de bois), à 430 m, a un château, récemment reconstruit; son ban s'étire du SSO au NNE, bordé à l'est par une longue crête qui monte à 637 m; il comprend au nord les trois hameaux de l'Abergement de Rosay, Chantemerle et les Pourrets, au sud les hameaux d'Ondelle et de Graveleuse; ce dernier conserve une chapelle des Templiers.

Augisey (190 Augisois, 929 ha dont 213 de bois) est à 490 m sur le plateau à l'ESE de Beaufort et propose un musée de maquettes. Rotalier (170 Rotaliens, 407 ha dont 177 de bois), 5 km au NE de Beaufort sur le Revermont, se distingue par ses 39 ha de vignes, et deux petits châteaux dont un du 18e s. Juste en face au nord, Vincelles (360 Vincellois, 629 ha) a quelques vignes (15 ha), et une minoterie doublée d’un transporteur (groupe coopératif Dijon Céréales, 35 et 30 sal.). Grusse (200 hab., 325 ha), un peu en amont, a plusieurs fontaines et lavoirs, un site de vol libre. Sur le relief qui domine à l'est ces trois communes, se perche vers 480 m Saint-Laurent-la-Roche (360 hab., 1 113 ha dont 373 de bois), qui a gagné 80 hab. de 1999 à 2008; belvédère de la Huarde à 556 m, église classée du 15e s. à portail flamboyant.