Bergeracois

contrée autour de Bergerac en Dordogne, plutôt dénommée maintenant et publicitairement Périgord Pourpre, par référence aux plus anciennes appellations Périgord Blanc et Noir. La partie au nord de la vallée de la Dordogne, qui inclut le Landais, est quelque peu sauvage et boisée, avec des sols pauvres sur sables sidérolithiques; on y cultive quelques vignes, du tabac, des arbres fruitiers et des fraises; d'assez nombreuses résidences secondaires s'y sont établies. Le côté sud est plus aéré, sur des collines de molasse au sommet calcaire, formant un terrefort céréalier avec vignes et vergers, qui annonce l'Agenais; on y trouve les bastides d'Eymet, Monpazier et Beaumont (v. ces noms). Le pays officiel du Grand Bergeracois rassemble 149 communes de 14 cantons, soit 13 communautés de communes et 24 communes non associées, autour de Bergerac (104 000 hab.).