Bièvre (plaine de)

grande plaine allongée d'est en ouest, dégagée dans le piémont bas-dauphinois par une langue de l'ancien glacier de l'Isère, et tapissée ensuite d'alluvions fluvio-glaciaires, entre les reliefs du Chambaran au sud et du Banchet au nord. Elle est large de 5 à 6 km et se prolonge à l'ouest par la Valloire, au point que l'on évoque souvent une plaine ou un couloir de Bièvre-Valloire, formant des abords de Voiron jusqu'au Rhône à Chanas un couloir de 60 km, que rejoint à Beaurepaire le couloir voisin, mais de moindre taille, de la plaine du Liers. L'aéroport de Grenoble y a été aménagé. Trois intercommunalités du département de l'Isère en portent le nom. La communauté de communes de Bièvre-Est associe 13 communes (16 800 hab.), surtout du canton du Grand-Lemps; son siège est à Colombe. La communauté de communes du pays de Bièvre-Liers siège à La Côte-Saint-André et rassemble 20 communes (17 400 hab.). La communauté de communes de Bièvre-Toutes-Aures siège à Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs et réunit 11 communes (6 500 hab.). Le «territoire» départemental de Bièvre-Valloire associe les cantons de Beaurepaire, Roybon, Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs, La Côte-Saint-André, la plus grande partie de celui du Grand-Lemps et quelques communes de ceux de Rives et de Tullins; sa «maison» est à Beaurepaire.