Biscarrosse

12 600 hab. (Biscarrossais) dont 280 à part, 16 048 ha dont 13 000 de forêt, commune au nord-ouest du département des Landes dans le canton de Parentis, à l’extrémité nord de l’étang de Biscarrosse et Parentis. La ville a été célèbre jadis comme base d'essais et de construction d'hydravions, utilisant le grand plan d'eau de l'étang; le musée historique de l’hydraviation en retrace les étapes. Elle s'est en partie reconvertie dans le tourisme. Elle a un très actif quartier marchand, une église du 15e s. et un orme âgé de six siècles, un collège public; centre commercial avec hypermarché Leclerc (670 sal.), supermarché U (35 sal.), magasin de sports (Charlet Nautic, 25 sal.), magasin de bricolage (Biscarrosse Bricolage, 170 sal.); construction de réseaux électriques Electro-France Aquitaine (Forclum, 290 sal.) et Ineo (35 sal.), maçonnerie Ducom (30 sal.), location de matériel de chantier (Pelles d'Aquitaine, 45 sal.).

Le très vaste finage dessine un triangle dont la base est donnée par 13 km de côte et dont la pointe est à 19 km à l'est dans la forêt. Il inclut la partie méridionale de l'étang de Cazaux et de Sanguinet au nord, la partie septentrionale de l'étang de Biscarrosse et de Parentis au sud. Les deux étangs sont réunis par un goulet marécageux où a été creusé le canal des Landes et qui contient le Petit étang de Biscarrosse. Biscarrosse-Plage, au nord-ouest, a équipé une petite station de loisirs, avec casino (163e de France, indépendant, 4 M€/an), parc d'aventure, colonies de vacances et un village de vacances (VVF). La rive sud-occidentale de l'étang de Cazaux a reçu d'autres urbanisations balnéaires comme celle des Hautes Rives au nord, de Port Maguide, d'Ispe où sont un port de plaisance et le golf de Biscarrosse (27 trous, 120 ha, 5 800 et 2 400 m), de Navarosse à l'extrémité de l'étang et du canal.

Au nord-ouest de l'étang de Biscarrosse s'est développée l'annexe d'habitations des Hourquets. L'aérodrome est au sud-ouest, sur la rive de l'étang, et comporte une hyrdrobase. Un «village aéronautique des Lacs», où 56 lots d’habitation avec piscines et garages à avions ont un accès direct à la piste, a été aménagé à proximité, au nord-est, sur 31 ha. L'urbanisation a également progressé vers le nord-est de la ville autour de la route de Bordeaux (D 652) dans les quartiers de Millas, Mayotte, Goubern. Des terrains de grande culture apparaissent tout à l'est, au Bouluc de Fabre, partagés avec Parentis.

La population de Biscarrosse était de 2 000 hab. en 1896, 2 500 en 1936, 3 000 en 1962; elle est montée à 7 200 (sdc) en 1975 après les installations militaires; elle continue de progresser et aurait gagné 2 800 hab. de 1999 à 2008 (+29%!). La commune, qui est la plus étendue des Landes, abrite un centre de l’armement, dit Centre d’essais des Landes (CEL, 800 sal.), et le 17e régiment d’artillerie; le vaste camp militaire de Naouas, au bord du littoral, s’étire sur 25 km de plages et de dunes, dans 4 communes (Biscarrosse, Gastes, Sainte-Eulalie-en-Born et Mimizan). Le maire est Alain Dudon, UMP, également conseiller général.

Le lac de Biscarrosse et Parentis mesure 3 500 ha; il est relayé au nord par le Petit Lac de Biscarrosse, 120 ha, et séparé de l’océan par l’ample cordon de dunes boisées, qui mesure 5 à 6 km de large. Sa profondeur n'excède guère 20 m. Plusieurs puits de pétrole s'espacent dans sa partie méridionale, essentiellement sur le territoire de Parentis.