Bois-d'Amont

1 700 hab. (Bois-d’Amoniers), 1 206 ha dont 560 de bois, commune du département du Jura dans le canton de Morez, 18 km au NE du chef-lieu et 10 km au NE des Rousses, à la frontière de la Suisse et à l'angle nord-est du canton. Le village est à 1 090 m est dans la même combe que Les Rousses au bord de l’Orbe, et partage avec Les Rousses, Bellefontaine et Morez la forêt du Risoux, où l'altitude s'élève à 1 249 m et où se dispersent quelques chalets. L'essentiel de l'habitat s'organise en deux files de part et d'autre de la combe, au pied de la forêt le long de la D 29, et tout au long de la frontière sur la D 415.

La commune a un supermarché Carrefour (45 sal.), une spécialité de boissellerie (boîtes d’horloges et boîtes à fromages fabriquées par des layetiers) et un musée de la boissellerie; les principales entreprises spécialisées sont Gardigame (Les Gavottes, 40 sal.) et Lacroix Emballages (80 et 40 sal.), auxquelles s'ajoutent les emballages plastiques Plasti Lax (80 sal.); un hôtel de 55 chambres, 250 résidences secondaires (24% des logements). La population de Bois-d’Amont est en progrès depuis les 1 100 hab. des années 1920 à1960 et s'est accrue de 170 hab. entre 1999 et 2008.