Boissise-le-Roi

3 700 hab. (Régiboissiens), 709 ha, commune de Seine-et-Marne dans le canton de Perthes, 11 km au nord du chef-lieu et 10 km à l'ouest de Melun. Le village ancien, nommé Boissise-la-Nation en 1793 mais revenu dès 1801 à son nom précédent, est sur la rive gauche de la Seine, avec une gare du RER D. Il s'est entouré de nombreux pavillons et son territoire comprend au nord d'anciennes îles de la Seine, jusque devant Ponthierry à l'ouest; château des 16e, 17e et 18e s., église inscrite. Le site de la prairie Malécot, ancienne île en bord de Seine est classé en espace naturel sensible sur 12 ha. Au-delà de la route de Bourgogne (D 138), son finage s'étire vers le sud et y englobe depuis 1790 le gros hameau d'Orgency, qui est dans le parc régional du Gâtinais Français, contrairement au nord de la commune. La N 7 traverse cette section méridionale. La commune abrite la clinique des Trois Soleils (150 sal.) et une maison de retraite médicale (50 sal.); nettoyage urbain Kutler (55 sal.). La commune n'avait encore que 350 hab. en 1926, 720 en 1962; sa population a rapidement crû ensuite, mais a stagné après 1999.