Bon-Encontre

6 100 hab. (Bon-Encontrais), 2 056 ha, commune du Lot-et-Garonne dans le canton d’Agen-SE, en banlieue Est d’Agen sur la route de Toulouse; un collège public, cités d’habitation. Son territoire ne comporte qu'un petit fragment de plaine, au nord de l'ex-N 113, mais très peuplé et comportant à l'ouest, au bord du canal latéral, la zone d'activités du Petit Colayrac. Les villas grimpent sur le coteau vigoureux qui domine la ville et des maisons se dispersent sur le plateau et dans les vallons qui l'accidentent. Le finage s'étire vers le nord-est, englobant tout le petit bassin du ruisseau de Saint-Denis, qu'orne un lac de barrage et où s'éparpille l'habitat. Il inclut ainsi le château classé de Castel Noubel (13e et 16e s.), l'ancien petit village de Saint-Ferréol, qui a son école et son cimetière; et, au nord-ouest à la limite d'Agen, la cité Léon-Blum.

La commune a reçu de nombreux ateliers et entrepôts dont Hexachimie ex-Archimica (produits chimiques, 110 sal., groupe Clariant), qui a une plus petite usine à Tonneins, les viandes Bigard (160 sal.), la verrerie AGC Soverso (55 sal.), machines Altrad ECA (30 sal.), les canoës et kayaks Rotomod (45 sal.), l’Imprimerie et cartonnages d’Aquitaine (40 sal.); plus des entreprises de service à l’agglomération comme Ineo (55 sal.) en électricité, Chabrié (30 sal.) en isolation, Screg (75 sal.) et Spie (55 sal.) dans les travaux publics. S'y ajoutent dans le commerce un Intermarché (140 sal.) et Leader-Price (20 sal.) et la centrale régionale d’achats Système U (125 sal.); et un éventail de transporteurs avec les autobus Keolis (55 sal.), les transports Guéry (40 sal.), Saint-Jean (30 sal.), Calberson (25 sal., Cavallin (25 sal.), Durand (20 sal.), Graveleau (20 sal.). La croissance de la population est continue: 1 300 hab. en 1930, 2 600 en 1962, 4 500 en 1982; +230 hab. de 1999 à 2008.