Bonnétable

4 100 hab. (Bonnétabliens), 4 008 ha dont 1 232 de bois, chef-lieu de canton de la Sarthe dans l'arrondissement de Mamers, 23 km au sud de Mamers. Ce gros bourg était nommé Malestable jusqu'au 13e siècle; il était et reste un relais du Mans sur la route du Perche, à 28 km de la préfecture. Il a un collège public, un hôpital local. L'habitat se tient des deux côtés de la vallée du Tripoulin, tributaire de l'Orne Saosnoise. Le finage contient à l'est la forêt de Bonnétable. Le château à douves, de 1478 et 1620, conserve quatre grosses tours d’angle et un donjon; il a été restauré en 1888, avec parc et étang, et une forêt privée de 900 ha. Bonnétable est le terminus de la voie ferrée touristique Transvap qui relie la ville à Connerré (18 km); une ancienne usine d’amiante a fermé.

Bonnétable a un supermarché U (80 sal.), une fabrique de lingerie Macosa (Manufacture de confection du Saosnois, 80 sal.), un atelier de viandes Danish Crown (découpe de porcs, 65 sal.) et une charcuterie (Ruel, 35 sal.); semences et gazons Benoist (20 sal.). La commune avait 5 800 hab. en 1831; sa population s’était abaissée jusqu’à 3 400 hab. en 1962; elle est restée à peu près stable entre 1999 et 2009. La communauté de communes Maine 301, qui tire son nom du numéro de sa route principale (D 301), groupe 9 communes et 7 800 hab. et siège à Bonnétable.

Le canton a 6 500 hab. (6 100 en 1999), 8 communes, 12 992 ha; il touche au NE au département de l’Orne. Nogent-le-Bernard (940 Nogentais, 3 026 ha dont 534 de bois), 8 km au NE de Bonnétable, a une église et un menhir classés, une maison familiale rurale; elle a 70 hab. de plus qu'en 1999.