Bons-en-Chablais

4 000 Bonsois, 1 909 ha dont 662 de bois, commune de Haute-Savoie dans le canton de Douvaine, 9 km au SE du chef-lieu à 560 m. La ville est sur la route intérieure d'Annemasse à Thonon, et bénéficie d'une gare sur la voie ferrée qui suit cet itinéraire. Dotée d'un collège public, elle reste une cité industrieuse, dont la zone d'activités des Bracots passe de 35 à 58 ha; les employeurs principaux sont la maroquinerie Thierry (85 sal.), la confiserie France-Décor (80), spécialiste de décors alimentaires, et les salaisons Fontaine, reprises par le groupe Madrange (40 sal.). Les environs de la ville produisent des fruits rouges. Le finage monte en pointe au sud jusqu'à l'extrémité des Voirons, à 1 480 m au Grand Signal; la tour de l'ancien château de Langin, restaurée, se dresse à la limite occidentale de la commune. Bons avait 1 270 hab. en 1861, mais était descendue à 800 de 1920 à 1954, avant de monter rapidement à 2 400 hab. en 1975, et poursuit sa croissance.