Boraldes (pays des)

versant occidental de l'Aubrac descendant vers Laguiole, Espalion, Saint-Côme-d'Olt; son nom vient des profonds ravins descendant de l'Aubrac parallèlement vers le Lot, du NE au SO, et dénommés boraldes. La Boralde Flaujaguèse, qui vient de Curières, passe à l'abbaye de Bonneval et aboutit au hameau de Flaujac dans la commune d'Espalion, est le plus long de ces torrents (28 km); la Boralde de Saint-Chély a 25 km et aboutit à Saint-Côme-d'Olt; la Boralde de Poujade court sur 17 km entre Aubrac et Condom-d'Aubrac et aboutit à la Flaujaguèse. Mais d'autres ravins voisins et de même nature ne portent pas le nom de boralde, tel le Merdanson (18 km) qui va de Brameloup à Sainte-Eulalie-d'Olt ou le Mardon qui coule d'Aurelle-Verlac à Saint-Geniez-d'Olt et dont les noms évoquent des eaux plutôt boueuses.