Borgo (Borgu)

5 100 hab. (Borgolais) dont 250 à part, 3 778 ha, chef-lieu de canton de la Haute-Corse dans l'arrondissement de Bastia, 18 km au sud du chef-lieu. Le bourg est en belvédère face à la mer Tyrrhénienne, à 320 m, et la commune atteint 1 177 m à l'ouest (cima di Tattoni). La ville reste célèbre pour les victoires que les insurgés corses y ont remportées sur les troupes françaises en 1738 et 1768. Elle s'étend largement dans la plaine viticole (51 ha de vignes) et inclut la moitié méridionale de l'étang de Biguglia, où est installée une base militaire pour hydravions. Le lido porte l'urbanisation balnéaire de Pinetu.

Borgo est étroitement liée à Bastia, dont elle abrite quelques annexes: une caserne, une maison d'arrêt avec centre pénitentiaire rendue célèbre par plusieurs évasions, un complexe agronomique dans la plaine à Aja (Aghja) Rossa, dont un lycée agricole; golf, hypermarché; maisons de soins psychiatriques et pour handicapés, maison de retraite; village de vacances (VVF), centre sportif UCPA. Mais l'EACAT (commissariat de l'armée de terre) a été supprimé en 2005. Borgo abrite la fabrique des apéritifs au quinquina Cap Corse, inventés en 1894 par L.N. Mattei à Bastia; la société, en faillite en 1977, a été reprise en 1981 par la Sovicap (Société des vins du Cap Corse); l'usine a brûlé en 2001 mais a été reconstruite. Le canton a 14 000 hab., 4 communes, 9 990 ha; il inclut l'aéroport de Bastia et va jusqu'au Golo; outre Borgo, il comprend au nord Biguglia, au sud Lucciana et Vignale.