Bourg-Bruche

460 hab. (Bourg-Bruchois), 1 502 ha dont 700 de bois, commune du Bas-Rhin dans le canton de Saales, 3 km au NE de Saales dans la vallée de la Bruche. L'habitat comporte plusieurs noyaux. Bourg est au nord-ouest, sur un replat dominant la rivière et dominé par le massif boisé du Solamont qui atteint 835 m. De petits groupes artisanaux s'égrènent en fond de vallée le long de la N 420 et de la voie ferrée: d'amont en aval le Moulin de Bruche, les Paires, la Grappe, les Aulnes, Giregoutte. Sur les pentes à l'est, s'accrochent les hameaux de la Goutte et des Hauts Champs. Tout à l'est, le hameau d'Évreuil se tient dans la vallée de même nom. Enfin tout au nord, le hameau des Charasses est dans une petite clairière d'altitude. Au sud-est, le finage monte sur les pentes du Climont. Au sud, il englobe le haut bassin et la source de la Bruche, dans une large conque de prés où s'éparpillent quelques fermes. La population dépassait 1 200 hab. dans les années 1860; elle a gagné 60 hab. de 1999 à 2007.