Bourron-Marlotte

3 000 hab., dont 100 à part, 1 126 ha dont 389 de bois, commune de Seine-et-Marne dans le canton de Nemours, 9 km au nord du chef-lieu sur la N 7, à l'orée de la forêt de Fontainebleau. Bourron, au centre du finage, est considéré comme «village de charme», doté d'un château à douves (18e et 20e s.) et d'une église inscrite, plus une gare du Transilien sur la ligne Paris-Montargis; musée d'art à la mairie. Le hameau de Marlotte à l'est; le nom de la commune était seulement Bourron avant 1919. Le finage se limite au sud à l'aqueduc du Loing, sans atteindre la rivière. Le bois de la Commanderie, à l'ouest, prolonge vers le sud la forêt de Fontainebleau. La commune a quelques ateliers, sablière et scierie, une maison de retraite, un centre d'aide par le travail. La population communale était de 1 200 hab. entre 1830 et 1900, puis a lentement augmenté, atteignant 2 000 hab. en 1955; elle s'est stabilisée de 1962 à 1990 autour de 2 400 hab. puis a repris une croissance mesurée.