Boutières (les)

petit pays des Cévennes vivaraises autour de Saint-Martin-de-Valamas et du Cheylard, dans le haut bassin de l'Eyrieux et jusqu'à Saint-Pierreville. De relief particulièrement difficile, il est réputé pour ses châtaigniers et ses nombreuses terrasses de culture, souvent abandonnées il est vrai. Il était jadis traversé par les échanges entre Rhône et Velay ou Forez, de vins dans un sens, de bois pour les tonneaux dans l'autre; le nom viendrait de la boute, qui était une outre à vin. Il subsiste dans celui de Saint-Julien-Boutières. Une voie ferrée donnait accès à Saint-Agrève et Lavoûte-sur-Loire. Une tradition d'artisanat montagnard se perpétue dans la bijouterie, tandis que les basses pentes ont été orientées vers la culture du pêcher. La communauté de communes des Boutières est un groupement intercommunal du département de l'Ardèche qui réunit 7 communes et 2 700 hab.; elle siège à Saint-Martin-de-Valamas.