Boutigny-sur-Essonne

3 100 hab. (Botignacois), 1 620 ha dont 403 de bois, commune de l'Essonne dans le canton de La Ferté-Alais, 7 km SSE du chef-lieu. Le cours de l'Essonne fixe la limite du finage à l'ouest. L'habitat s'étire tout au long de la rive droite de l'Essonne, jusqu'aux Audigers en amont au sud, aux Provenchères en aval; une voie ferrée suit cette rive et propose une gare. Le plateau à l'est est nu, à part une file de maisons au hameau de Marchais sur le tracé d'une ancienne voie romaine au nord du village. Les terrains accidentés au sud-est sont boisés, dans le prolongement de la forêt de Milly. Le village est fleuri (trois fleurs) et son église des 12e et 14e s. est inscrite; maison de retraite, moulin en activité près du village. Le château de Bélesbat, souvent annexé par l'imagerie communale, est au bord de l'Essonne face au village, mais sur la rive gauche et dans la commune de Courdimanche. La mention «sur Essonne» date de 1937. La commune avait 800 hab. en 1954 puis sa population a augmenté, passant à 1 500 hab. en 1975, 2 600 en 1990.