Brazey-en-Plaine

2 600 hab. (Brazéens), 2 555 ha dont 410 de bois, commune de la Côte-d'Or dans le canton de Saint-Jean-de-Losne, 6 km au NO du chef-lieu sur le couloir de circulation vers Dijon, qui est à 28 km. La forme est celle d'un long village-rue de défrichement, en bordure du canal de Bourgogne; les marécages en ont été drainés au 18e s. Les forêts environnantes de la plaine de la Saône y alimentaient encore au 19e s. une forte production de charbon de bois - les habitants étaient surnommés les «gueules noires» -, des tuileries et briqueteries, et même un haut fourneau; une sucrerie a fonctionné jusqu'en 1960. Il ne reste de ce passé qu'une malterie (groupe Soufflet, 30 sal.) sur le site de la sucrerie; transports CFA (30 sal.) et Brazey-Moreau (25 sal.). Un parc du 18e s. a été réaménagé sur plus de 3 ha au cours des années 1980; collège public. La population, qui était de 1 600 hab. au milieu du 20e siècle, a augmenté lentement depuis et a gagné 100 hab. de 1999 à 2008.