Bréal-sous-Montfort

4 900 hab. (Bréalais), 3 382 ha dont 202 de bois commune d'Ille-et-Vilaine à l'extrémité orientale du canton de Plélan-le-Grand, 20 km OSO de Rennes et 4 km au sud de Mordelles; deux étangs, dont un au sud (la Roche, 8 ha) et un sur le Meu au nord-est, avec zone de loisirs; vaste parc floral des jardins de Brocéliande, sur 24 ha; château du Molant (17e s.), à l'est de la commune au bord du Meu, avec une chapelle classée. L'ensemble est considéré comme faisant partie du «patrimoine rural de Bretagne».

La ville a deux zones d’activités qui occupent 300 emplois, les principales entreprises étant dans l'alimentaire la restauration collective Resteco (90 sal.), Saveur (55 sal.) qui fabrique des fonds de sauces depuis 1991, la Bretonne de Plats cuisinés (25 sal.); ailleurs les bennes de la Cabreta (Carrosserie de Bretagne, 75 sal.), étiquettes et adhésifs GMT (40 sal.), verre plat Technidécors (30 sal.), constructions Scob (45 sal.); supermarché Carrefour (40 sal.), négoce alimentaire Sodipa (20 sal.); transports Aubin (55 sal.). La croissance récente de la population est très sensible, depuis le minimum de 1 600 hab. à 1962, et a porté sur un millier d'habitants entre 1999 et 2008, soit plus d'un quart.