Brech

6 600 hab. (Bréchois) dont 370 à part, 4 086 ha dont 415 de bois, commune du Morbihan dans le canton de Pluvigner, 7 km au SSE du chef-lieu et 7 km au nord d’Auray; gare et bifurcation, échangeur de la 4 voies Vannes-Lorient. Son territoire empiète tout au sud sur les faubourgs d’Auray où se trouve, à la Chartreuse, un établissement de l’Amicale des sourds avec institut médico-éducatif pour sourds et aveugles et centre de rééducation pour enfants dysphasiques (centre Gabriel Deshayes, 170 sal.); un temple du Champ des Martyrs commémore la bataille d’Auray.

Un écomusée (village de chaumières) a été établi à Saint-Dégan au sud du bourg; l’étang du Cranic (44 ha) est à l’ouest du finage; nombreuses chapelles; négoces de papeterie-librairie Thimad (60 sal.), de boissons Ouest-Boissons (40 sal.), de produits laitiers Alredis (25 sal.); transports Le Toch (220 sal.) et Transloisirs (20 sal.), transports de fonds Binks (40 sal.), Bureau Vertias (25 sal.); installations électriques Oraylec (20 sal.). La population communale croît depuis 1968 (2 900 hab.). La population totale, passée officiellement à 5 600 hab. au recensement complémentaire de 2003, s'est accrue de 1 500 hab. entre 1999 (4 900 hab.) et 2008. La tendance est à écrire Brec’h, à la bretonne, mais l'orthographe officielle n'a pas été modifiée.