Bresse (La)

4 930 hab. (Bressauds) dont 220 à part, 5 794 ha dont 3 105 de bois, commune du département des Vosges dans le canton de Saulxures-sur-Moselotte, 13 km au NE du chef-lieu, dans la haute vallée de la Moselotte à 635 m. La Bresse est devenue le second centre touristique des Vosges après Gérardmer, surtout grâce aux sports d'hiver, et a autant de résidences secondaires qu'elle (1 300). Le ban communal occupe tout le haut bassin de la Moselotte, divisé en deux vallées, celle de Chajoux et celle de la Moselotte, dite aussi de Vologne. La première est égayée par les petits lacs de barrage de Ténine et de Lispach, et propose le domaine skiable de Lispach, qui comporte 6 pistes de ski alpin et un vaste ensemble de ski nordique (50 km de pistes); la route de La Bresse à Gérardmer par le col de la Grosse Pierre (953 m) emprunte la basse vallée de Chajoux. La seconde vallée est beaucoup plus ample et plus boisée. Elle est dominée par la crête vosgienne entre le Hohneck au nord (1 362 m) et le Rainkopf au sud (1 305 m), en passant par le Kastelberg (1 346 m). Elle est embellie par le lac de barrage de la Lande au pied du Hohneck, par le lac rond de Blanchemer au fond d'un cirque glaciaire sous le Rainkopf.

La crête est longée par la route des Crêtes, qui passe du versant alsacien au versant lorrain juste au Rainkopf, et d'où l'on peut accéder au sommet du Hohneck (vaste panorama et table d'orientation); des châlets-refuges et le jardin alpin du Haut Chatelet sont près du Hohneck. La route de la vallée permet de rejoindre la haute Vologne et le lac de Longemer par le col des Fagnes (954 m). Tout cet ensemble forme aussi la station de ski du Hohneck, la première du Nord-Est de la France, disposant de 36 pistes sur 220 ha, et de 34 remontées mécaniques; elle est organisée par le groupe Rémy-Loisirs, qui s'occupe aussi de la station de la Schlucht juste au nord. Au sud-ouest de la station, a été délimitée la réserve naturelle de la tourbière de Machey, où la Ronde Tête domine la profonde vallée alsacienne de la Thur; le col de Bramont (956 m) permet de descendre dans celle-ci au prix de nombreux lacets. Vers l'ouest, l'ubac forestier de la Moselotte est accidenté par le cirque qu'occupe à 886 m le beau lac des Corbeaux; un peu plus loin, autour du col du Brabant qui donne accès au Rupt du Rau (Cornimont), a été aménagée la troisième station de ski de La Bresse, dotée de 4 pistes et 3 remontées mécaniques; la société Labellemontagne emploie 75 sal. aux téléphériques et 70 à l'hôtellerie, le restaurant le Slalom 30 sal.

La ville elle-même a été détruite en 1944, et assez largement reconstruite. Elle a un collège public et un privé, trois maisons de retraite; maison des loisirs et de la culture, centre culturel et social Camille Claudel, musée du granite. Un festival annuel international de la sculpture sur bois est organisé en hommage à Camille Claudel, dont la famille était de La Bresse. La Bresse a eu 3 000 hab. en 1836, 4 000 en 1861, 5 000 en 1906 et sa population a culminé à 5 400 hab. (sdc) en 1975; elle a perdu 160 hab. de 1999 à 2008. La ville anime la communauté de communes de la Haute-Moselotte, formée avec les quatre communes voisines au sud.

La Bresse a 1 600 résidences secondaires (41% des logements), 11 hôtels (280 chambres) et trois campings (270 places) dont un de luxe (130 places). Elle a aussi près de 2 400 emplois, et environ 2 000 personnes actives, dont 1 500 travaillent dans la commune et 500 au dehors. Les tissus Gisèle emploient 110 personnes en trois unités (250 en 2005). La firme Prysmian (ex-Pirelli, sous le contrôle de Goldmann Sachs) emploie 65 personnes à des câblages électriques après une forte réduction d'effectifs. Les Zelles (fenêtres en plastique, groupe Lapeyre) ont 150 salariés, plus un atelier à Cornimont; graniterie Petitjean (60 sal.), chalets et maisons de bois Poirot (35 sal.), menuiseries métalliques CVI (35 sal.) et SNM (30 sal.); nettoyage et reconditionnement de gants, chaussures et vêtements de sécurité Initial BTB (70 sal.); supermarché U (40 sal.), transports Steff (40 sal.); hôtel Rémi Loisirs (50 sal.).