Breuil-le-Sec

2 420 hab. (Breuil-le-Secquois), 889 ha dont 440 de bois, commune de l’Oise dans le canton de Clermont, 3 km à l’est du chef-lieu sur la rive gauche de la Brêche face à Breuil-le-Vert. Elle dispose de la zone industrielle de Méret sur la N 31, avec une usine de peintures BASF (590 sal.) en complément de celle de Clermont, des fabriques d’équipements de contrôle (PEM, Polyvalente d’électromécanique, 40 sal.) et d'huisseries (FPP, 25 sal.), ainsi qu’une centrale d’achats d’outillages Weldom ex-Domaxel (groupe Mulliez, 400 sal.); gardiennage Apsig (175 sal.); vente par correspondance Senior (Bleu Bonheur, 160 sal.). La fabrique d’aérosols Holt Lloyd (80 sal.) a fermé en 2006. La commune n’avait que 500 hab. avant-guerre; elle est passée à plus de 2 000 dès 1962, et dépassé 2 400 hab. ensuite en 1982 et 1990; elle auraitperdu plus de 360 hab. de 1990 à 1999 et regagné 310 hab. de 1999 à 2008, sauf problème de recensement.