Brou-sur-Chantereine

4 300 hab. (Breuillois), 428 ha dont 270 de bois, commune de Seine-et-Marne dans le canton de Vaires-sur-Marne, juste au nord de celle-ci. Le nom était simplement Brou jusqu'en 1911. La plus grande partie de la commune est occupée par le bois de Vaires et le bois de Brou, jusqu'à la limite nord, que suit la Francilienne. L'habitat se cantonne au sud-ouest de la commune, aux abords du ru de Chantereine. La commune a un château du 18e s., une clinique (Hôpital privé Marne-Chantereine, 200 sal., 180 lits), un collège public. La pointe à l'extrême SO de la commune mord sur la gare de triage de Chelles. La croissance de la population a commencé dès le début du 19e s.: 160 hab. en 1896, 300 en 1911, 2 000 en 1936 grâce à l'ouverture du triage ferroviaire de Chelles-Vaires; après les destructions des bombardements de 1944 qui ont presque rasé la ville, elle s'est poursuivie jusque vers 1985 (4 500 hab.) puis le nombre d'habitants s'est stabilisé.