Burnhaupt-le-Haut

1 600 hab., 1 249 ha dont 500 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton de Cernay, 12 km au SE de Thann et 16 km OSO de Mulhouse sur la route de Belfort. Proche d’un carrefour d’autoroutes, elle forme avec sa voisine Burnhaupt-le-Bas un ensemble de 2 700 hab. au bord de la Doller. Un ensemble forestier occupe la partie occidentale du finage. La population est en croissance (900 hab. en 1962), mais modérée (+ 150 hab. entre 1999 et 2007).

La commune est équipée de la forte zone industrielle du Pont d’Aspach, qui a reçu de nombreuses entreprises de tôlerie, mécanique, électronique et plastique, travaillant notamment pour l’automobile: circuits imprimés Gimflex (90 sal.), mousse polyétylène (Cellutec, 80 sal.), Taracell (25 sal.). Faurecia Bloc Avant (110 sal., groupe PSA) a repris pour ses fabrications de parechocs l'usine Cadence Innovation; celle-ci avait elle-même succédé à la fabrique Peguform de pièces plastiques, abandonnée par le groupe états-unien Venture et qui avait employé 300 salariés.

S’y trouvent aussi la verrerie moderne Glas Trosch (groupe suisse, verre plat, 110 et 30 sal.), les fabriques de matériel de levage Kaltenbach (45 sal.), moules et modèles Danly (35 sal.), meubles de bureau Techalu (Techorma, 30 sal.), lmachines-outiils Manurhin KMX (25 sal.); installations électriques Sdel (55 sal.) et CET (40 sal.), maçonnerie Bleyer (45 sal.); gare, supermarché U (90 sal.), négoce de matériel éectrique Helukabel (35 sal.), aire de service autoroutière (Autogrill, 30 sal.), transports TFE (70 sal.) et Wolfersperger (25 sal.).