Butry-sur-Oise

2 000 hab. (Butryots), 260 ha, commune du Val-d'Oise dans le canton d'Auvers-sur-Oise, juste à l'est du chef-lieu sur la rive droite de l'Oise et 30 km au nord de Paris. Rattachée à Auvers en 1790, elle n'a obtenu son indépendance qu'en 1948, avec 780 hab.; sa population est passée brusquement de 1 000 hab. en 1975 à 1 600 en 1982, et poursuit sa croissance, mais au ralenti depuis 1990. Elle bénéficie de la gare dite de Valmondois, avec bifurcation. Elle fut un lieu de loisirs au 19e s., dont la plage et l'hostellerie du Moulin-à-Vent étaient réputées, et devint le terminus d'une voie ferrée traversant le Vexin oriental de Valmondois à Marines. Aussi propose-t-elle un musée des tramways à vapeur et chemins de fer secondaires. Le pont ferroviaire sur l'Oise, de 1877, fut détruit en 1940 puis reconstruit. L'habitat se limite à la plaine alluviale de l'Oise, face à Mériel.