Cabriès

8 000 hab. (Cabriessiens), 3 655 ha dont 2 054 de bois, commune des Bouches-du-Rhône dans le canton de Gardanne, 9 km à l’ouest de Gardanne et 18 km au nord de Marseille, bordée au nord par la commune d’Aix-en-Provence. La plus grande partie de son territoire s’étend sur le plateau d’Arbois où a été aménagé le réservoir de Réaltor (63 ha) sur le canal de Marseille. La ligne ferroviaire à grande vitesse Paris-Marseille court sur ce plateau et une gare TGV a été installée à la limite des communes d’Aix-en-Provence et de Cabriès. Des lotissements sont apparus aux bords du Réaltor, comme Calas et du Lac Bleu. Un circuit automobile est dessiné un peu plus au sud, près d’un poste d’interconnexion électrique.

L’ancien village est au sud-est de la commune sur le rebord du plateau où il domine la vallée du Vallat, qui coule vers le nord-ouest en direction de l’Arc. Juché sur un rocher, un château du 9e s. reconstruit au 18e abrite le musée Mélik (expositions de peintures); ancien château et villa gallo-romaine de Trébillanne (12e s.). L’autoroute Marseille-Aix (A 51) effleure la commune au sud-est. Celle-ci est en partie résidentielle, mais participe aussi à la ceinture d’activités de Marseille, du moins dans le domaine commercial, et partage notamment la zone d’activités de Plan de Campagne avec Les Pennes-Mirabeau.

Elle accueille un hypermarché Leclerc (150 sal.) et des magasins Leroy-Merlin (160 sal.), Boulanger (électroménager, 70 sal.), meubles Cem (70 sal.) et Rapp (Atlas, 30 sal.), Darty (50 sal.), Decathlon (45 sal.), les magasins d’habillement Vetura (55 sal.), Kiabi (45 sal.) et H&M (40 sal.), les négoces d’accessoires téléphoniques Avenir Telecom (210 sal.), de produits chimiques ACI (70 sal.), les transports Barlatier (Barco, 100 sal.); cabinet d’architecte Geoxia (30 sal.), gardiennage Giga Sécurité (400 sal.), centre de formation de lads et jockeys (privé). Cabriès n’avait que 800 hab. dans l’entre-deux-guerres et sa population a crû vigoureusement à partir de 1950, passant par 3 300 hab. en 1975 et 7 700 en 1990; sa population n’augmente plus que très lentement (+200 hab. de 1999 à 2004).