Calanques (massif des)

relief du littoral méditerranéen dans les communes de Marseille et de Cassis. Il est modelé dans des roches calcaires et culmine à 469 m au mont de la Gardiole. Il domine la mer par de puissants escarpements, entaillé par des ravins suivant des directions tectoniques ONO-ESE et NNE-SSO. L'élévation du niveau de la mer postérieur à la dernière glaciation a transformé leurs vallées en profonds golfes, nommés calanques. Les plus grandes calanques, et les plus pittoresques, sont ainsi obliques par rapport à la direction générale est-ouest de la côte: Sormiou, Morgiou et Port-Miou sont les plus spectaculaires. La même transgression a noyé partiellement la grotte Cosquer, au cap Morgiou, qui n'a pu être découverte que récemment, en 1991: elle n'est accessible que par un tunnel de 175 m dont l'entrée est à 37 m de fond; la grotte a révélé des peintures et des gravures réalisées il y a 19 000 à 27 000 ans; son accès est réservé aux chercheurs. Les falaises et corniches sont prisées des amateurs d'escalade, les plaisanciers apprécient ces plans d'eau et des navettes les visitent régulièrement. Le terme calanque, comme cala en catalan, vient d'un cala indo-européen associé à une idée de pente forte, comme les calades d'ailleurs. Il n'est pas propre à ce massif: on l'emploie aussi le long de la côte de l'Estaque par exemple, et il existe aussi sur les côtes italiennes (calanchi).