Camaret-sur-Aigues

3 600 hab. (Camaretois), 1 753 ha, commune du Vaucluse dans le canton d'Orange-Est, 7 km au NE d'Orange. Le bourg conserve des éléments de remparts, entourés d'un boulevard circulaire; tour sarrasine, hôtel Bèque du 18e s. (expositions), porte de l'horloge, portes de ville. La commune est bordée au nord par l'Aigues; on y cultive 1 337 ha de vignes. Les industries sont alimentaires: conserves de fruits et légumes Le Cabanon (240 sal.), issues d'une coopérative locale de producteurs de tomates et passée au chinois Chalkis en 2005, traitant surtout des tomates (25 000 t/an); plats cuisinés et charcuteries Raynal et Roquelaure (260 sal.), ex-Buitoni du groupe Nestlé, passée en 2003 au groupe Cofigeo; transports Demange (30 sal.). La mention «sur Aigues» est de 1918; le nom officiel est bien avec un i, mais le site Internet de la mairie lui préfère un y apparemment plus flatteur… Camaret a eu plus de 2 600 hab. en 1856, à peine 1 500 en 1936, et augmente régulièrement depuis. Elle a augmenté de 640 hab. entre 1999 et 2006, dépassant largement les 4 000 hab.