Canale-di-Verde (Canale di Verdi)

340 hab., 1 461 hab., commune de Haute-Corse dans le canton de Moïta-Verde, 19 km à l'est de Moïta (mais 5 km à vol d'oiseau) sur l'escarpement dominant la Plaine Orientale. La commune, qui culmine à la punta di a Campana, s'étire jusqu'à la mer de part et d'autre du torrent d'Alistro, à l'embouchure duquel se trouve la tour gênoise ruinée de même nom; le lac de barrage de Peri y a été aménagé pour l'irrigation; 26 ha de vignes.