Cantenac

1 300 hab. (Cantenacais), 1 426 ha dont 485 de vignes et 341 de bois, commune de Gironde dans le canton de Castelnau-de-Médoc, 13 km à l’est de celle-ci, en bordure de Gironde. Son finage, orienté d'ouest en est, va de la forêt landaise à la rive gauche de la Gironde à travers de prestigieux vignobles du Médoc. Elle est réputée pour plusieurs châteaux viticoles, de l'appellation margaux, dont les bâtiments sont en général du 19e s., mais certains plus anciens. Le Prieuré-Lichine (68 ha, 30 sal.) est au village, Kirwan (35 ha) tout près à l'ouest et Boyd-Cantenac (17 ha) au sud-ouest au hameau de Jean-Faure.

Les châteaux d'Issan (13e et 17e s., 120 ha) et Pontac-Lynch (18e s., 35 ha) sont au nord du village. Le hameau d'Issan est au NNO et contient le château Palmer (55 ha), en partie sur le finage de Margaux; il porte le nom d’un général anglais qui l’acquit en 1814, et passa ensuite aux mains des Pereire avant d’être acheté dans les années 1930 par un consortium de négociants bordelais (Mähler-Sichel). À l'ouest sont les châteaux Brown-Cantenac (42 ha, 30 sal.) et Brane-Cantenac (80 ha, 30 sal.).

Au nord-ouest le hameau de Mathéou, frôlé par la voie ferrée, jouxte l'urbanisation de Margaux. Le finage contient encore plus loin au nord-ouest les hameaux des Eycards et Lagunegrand et le château Martinans (25 ha); au-delà, on entre dans la forêt. Le château d'Angludet (famille Sichel, 81 ha dont 32 en vignes) est au sud. Vers l'est, le finage comprend une fraction de palus et le petit port d'Issan, et même une petite partie des îles de Macau et de la Tour de Mons, mais le grand atterrissement alluvial de l'île des Vaches appartient à Macau.